Que d'Espoir !
 
 
QUE D'ESPOIR ! est la création 2013 de la compagnie.
Ce spectacle est un cabaret écrit par Hanokh Levin (texte français de Laurence Sendrowicz - Éditions Théâtrales).



Sous ce titre générique sont réunis des textes courts et des chansons que Hanokh Levin a écrits tout au long de sa vie pour ses cabarets satiriques. Levin est inspiré par Tchekhov,Feydeau, Brecht et Beckett.
« Ces petites pièces et ces chansons nous emportent dans le tourbillon survolté d'une désillusion jubilatoire, toujours plus loin dans l'irrévérence décalée. S'y succèdent des personnages qui peinent à appréhender la vie, aussi bien dans les situations simples du quotidien que face aux grandes questions politiques.
Lorsqu'il traite des petites choses de l'existence, Levin écrit une fable sur la condition humaine. Lorsqu'il s'inquiète du devenir de son pays, il renvoie l'image féroce d'une société séduite par le pire.
L'écriture fulgurante de Levin atteint, dans ces formes courtes, une force et un humour rares. Comment ne pas nous reconnaître dans le miroir, terrible et drôle, que nous tend cet auteur à la voix si puissante et si humaine ? » 4ème de couverture

qdespoir-03.jpg


Hanokh Levin est un dramaturge et metteur en scène israélien (mort prématurément à l'âge de 55 ans en 1999). Cette période où bascule le destin de deux peuples, le situe au cœur du conflit qui s'exacerbe au Moyen-Orient, sous ses yeux, dans sa chair, au cœur de la société où il vit, travaille, respire. À propos de son œuvre, Nurit Yaari, professeur à l'université de Tel-Aviv déclare : « L'œuvre théâtrale de Hanoch Levin est imprégnée d'une critique virulente de la réalité politique, sociale et culturelle de l'État d'Israël. Avec une acuité hors du commun, Levin n'a cessé d’interpeller ses concitoyens contre les conséquences nuisibles d'une occupation durable des territoires conquis. »
source Wikipedia





QUE D'ESPOIR !

Les intentions
L’œuvre de Levin dépasse ce cadre de l'histoire spécifique du Moyen Orient pour toucher l’universel. Il s’attaque de front à la bêtise humaine. Il décompose et démolit les valeurs qui alimentent la violence de nos sociétés dans des raccourcis où explosent l’absurdité et le cynisme.
La forme Cabaret que propose l’auteur répond aussi à une des préoccupations artistiques de la compagnie qui est de mettre au centre de son travail théâtral la rencontre de diverses disciplines,et plus particulièrement la musique.
C’est pourquoi « Que d’Espoir ! » sera monté tel un cabaret où se succèderont différents tableaux dans une scénographie à plusieurs espaces, celui des musiciens et celui des acteurs.
Levin sait placer ses personnages dans une situation aux ressorts dramatiques d’une extrême efficacité. Maniant l’humour décapant et corrosif, il pousse l’irrévérence le plus loin possible, et, dans le plaisir de ne pas être politiquement correct, donne à entendre un théâtre politique, qui évite le prêt à penser et les slogans.
Face à cette humour décapant et corrosif, face à l’irrévérence poussée à l’extrême et au politiquement incorrect, nous avons voulu un univers pétillant, joyeux, et parfois poétique porté par des musiciens, comédiens et chanteurs.


qdespoir-01.jpg



QUE D'ESPOIR !

La musique
Ce spectacle est, à la base, un cabaret. La musique et les chants y ont donc une place importante. La merque de fabrique de la compagnie consiste à mélanger les disciplines (musiques, théâtre, danse, pantomime... etc). Depuis notre rencontres avec ces deux musiciens extraordinaires que sont Brice Martin et Gilles Cuzacq, nous avons naturellement fait appel à eux pour créer les univers musicaux ainsi que la musique lors du spectacle.
Tout ceci en y mêlant un univers cabaret (sous toutes ses formes, du cabaret expressionniste à celui plus jazzy) et des racines Yiddish.


qdespoir-05.jpg



dossier_photosquedespoir.png




teaser du spectacle :




DISTRIBUTION :

Mise en scène : Aurélia Bartolomé

Avec : Aurélia Bartolomé
Laurence Niedzwiecki
Etienne Guérin
Gilles Cuzacq
Yannick Fichant


Musiques et arrangements : Brice Martin et Gilles Cuzacq

Lumières : Manu Ransinangue

Décors réalisés par Xylomat / IUT des Pays de l'Adour (Dpt Génie des Matériaux)

Avec la participation d'Elena Serra (pantomime)

Ce spectacle a pu voir le jour grâce au Conseil Général des Landes, la ville de Mont de Marsan ainsi que les communes qui nous ont accueilli en résidence (Léon, St Paul Lès Dax, Mont de Marsan).


qdespoir-04.jpg

 

Référencement - Annuaire Théatre - Mentions légales